jtemplate.ru - free extensions for joomla

Manipulation médiatique de droite

mardi, 19 decembre 2017 14:54
Evaluez cet article
(6 vote)

3 commentaires

Mike Deschamps

Les journaux généralistes se demandent parfois pourquoi ils sont en perte de vitesse. Il est clair qu’à une époque où l’information se retrouve gratuitement sur internet, les gens sont moins enclins à acheter le journal papier. Est-ce là, la seule raison qui conduit les lecteurs à abandonner le journal papier ? Probablement pas. Qui a encore envie d’acheter un journal dont les articles sont le reflet du système dominant ? Qui veut encore lire des articles payants venant de pseudo journalistes dont l’intégrité est encore à démontrer ? Personne ! L’ère de l’internet a sonné…et les opinions divergent.

Imaginez deux secondes, un journaliste musulman prenant partie pour une doctrine politique islamiste comme celle des Frères Musulmans, écrivant dans un journal à grand tirage. Imaginez le tollé que cela engendrerait…Vous croyez cela impossible ?

Pourtant...Israël

Lise Ravary n’est pas la seule à manquer d’objectivité quand on parle de la politique israélienne. Certes, il y a le camp opposé qui pèse dans la balance par son manque d’objectivité quand on parle d’Israël, mais certains de ces journalistes se font les portes paroles du sionisme. Ils affichent clairement leurs couleurs quand ils écrivent sur la cause palestinienne.

Nathalie Elgraby-Levy, porte-parole de l’IDF ?

Mme Elgraby-Levy, membre de la communauté de Lumière, n’échappe pas à cette règle. En tant qu’enseignante en économie à HEC, elle s’exprime sur tout et n’importe quoi, mais dès qu’il s’agit d’Israël, on est parti pour un tour de montagnes russes. Accrochez vos ceintures, ça va zouker comme dirait Dieudonné.

C’est en 2014, qu’elle écrit un article sur la situation du conflit israélo-palestinien [i]. Évidemment, en tant que porte-parole du sionisme, son approche manque carrément d’objectivité.

C’est un certain Marc-André Lavoie sur Facebook [ii] qui montre les sources de Madame Elgraby-Levy repris par le journaliste Simon Jodoin sur le journal Voir [iii] qui publie les « tweets » de l’IDF.




Dans certains cas, Elgraby-Levy reprend mot pour mot les « tweets » du compte de l’IDF. C’est d’ailleurs Mme Ravary qui viendra à la rescousse de sa collègue sioniste en commentant.




À la suite de cet article scandaleux où Mme Elgraby-Levy prétendait remettre les pendules à l’heure, le Conseil de presse du Québec adressa un blâme au Journal de Montréal [iv] pourtant elle n’en était pas à son premier coup d’essai. En 2009, le Journal de Québec publia un article écrit de sa plume où elle critiquait ceux qui appellent au boycott d’Israël [v]. Ses arguments consistaient à dire que pour être cohérent il faudrait se débarrasser de toutes les technologies inventées en Israël :

« Les boycotteurs devraient donc désactiver leurs boîtes vocales, et refuser d’utiliser le système VoIP et AOL Instant Messenger, car ce sont des compagnies israéliennes qui les ont développées. Plus question d’employer une clé USB, car c’est Dov Moran, un Israélien, qui l’a mise au point. Les boycotteurs devraient également trouver des solutions de rechange aux produits Cisco, IBM, HP, Intel, Microsoft, Google, Yahoo ou Motorola, car ces entreprises possèdent toutes des centres de recherche en Israël. »

Ceux qui se farcissent du sioniste matin, midi et soir sur internet savent que Mme Elgraby-Levy n’a une fois de plus rien inventé. Cette rhétorique se retrouve dans tous les discours des pro-israéliens.

Influencer l’opinion publique

Il ne s’agit donc pas ici de donner son opinion pour uniquement défendre une patrie. C’est avec ces opinions en apparence neutres qu’on forge une opinion publique à travers les médias. Ce qui ressort du sionisme n’est pas uniquement le droit pour le prétendu « peuple juif » de posséder un foyer, c’est aussi la prétention d’associer systématiquement l’islam au terrorisme. Chaque attentat ou évènement controversé est donc instrumentalisé au bénéfice d’Israël et de la droite sioniste. C’est donc avec l’appui de certaines personnalités sionistes que la droite devient une droite spectaculaire dont la seule grille de lecture est l’anti-islam. Rappelons-nous par exemple de Lise Ravary qui se montrait très complaisante il y a quelques semaines vis-à-vis de la Meute en écrivant trois articles dans le Journal de Montréal [vi].

La droite sioniste

L’effet du sionisme en tant que doctrine antimusulmane donne des résultats : c’est au nom de la protection des dogmes du mondialisme qui servent la marchandise et accessoirement tue la nation (égalitarisme, féminisme, laïcité etc…) ainsi que par la volonté de garder un style de vie anglo-saxon (Non à l’islamisation de mon américanisation!) que la droite prend une posture anti-islam.  La moindre controverse, même quand elle est fausse, sert en réalité la Droite spectaculaire, le racialisme et le sionisme.

Québec Solidaire n’a plus besoin de se chercher un adversaire. La droite sioniste prend de l’ampleur au Québec. Des articles écrits par des sionistes chez Vigile (Ravary ou Elgraby-Levy) en passant par Horizon Québec Actuel et  La Meute, la droite anti-islam est là pour rester. Oubliez le combat contre les Anglo-protestants de ces 300 dernières années, oubliez les questions sociales, oubliez l’éducation de nos enfants en faveur des minorités sexuelles, oubliez le culte de la marchandise qui asservi notre peuple, l’islam est le  danger immédiat pour ceux qui croient qu’on peut faire l’indépendance en s’opposant uniquement à l’immigration et à la chariah.

Et les racialistes d'extrême droite iront jusqu'à dire  « Unissons-nous avec nos frères Anglais contre les Noirs et les Musulmans ! »

Ne vaut-il mieux pas en rire tellement on frise le ridicule? 

L’islam radical et l’anti-islam seraient-ils donc, au fond, les deux faces de la même pièce ?

 

[i] http://www.journaldemontreal.com/2014/07/23/12-000-roquettes

[ii] https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10203412070636664&set=a.1066795624327.2012714.1059123200&type=1&comment_id=10203412322882970&offset=0&total_comments=30

[iii] https://voir.ca/cyberboom/2014/07/24/nathalie-elgrably-levy-et-le-conflit-israelo-palestinien-comment-spinner-du-spin-de-guerre-en-quelques-tweets-faciles/

[iv] http://www.lapresse.ca/arts/medias/201601/30/01-4945456-quatre-medias-recoivent-un-blame.php

[v] https://www.iedm.org/fr/3090--fabrique-en-israel-

[vi] http://www.lebonnetdespatriotes.net/lbdp/index.php/dossierslbdp/item/14951-pourquoi-ravary-est-complaisante-avec-la-meute-?

Commentaires   

 
0 #3 Lionel Rumilly 20-12-2017 14:46
Le problème d'immigration existait bien avant l'arrivée des musulmans. Lisez La Patrie de Tardivel, madame Groulx
Citer
 
 
0 #2 Mike Deschamps 20-12-2017 14:18
@Anabelle Groulx

J’imagine que j’ai touché à la corde sensible. Se faire traiter d’imposteur par des gens qui n’osent jamais aborder les vraies questions, c’est risible. Libre à vous de croire aux attentats étatiques… de laisser les gouvernements faire de la surveillance de masse au nom du combat contre le terrorisme et dans ce cas, laissez votre pantalon en bas de vos genoux, faites des réserves de vaseline, l’enculade n’est pas terminée…
Vous faites sans doute parti de cette droite, voire cette extrême-droite pour qui l’Islam est l’unique danger. Présente sûrement à ce cocktail en l’honneur de Vigile et sa future équipe de jeunes d’Horizon Québec…vous avez pu remarquer un français s’exprimant au nom du Bonnet des Patriotes… Je dois rentrer chez moi ? Et que doivent faire les québécois qui font partie de l’équipe du Bonnet ? Où doivent-ils aller ?
Où disons-nous qu’il faut tolérer l’Islam ? Savez-vous lire ?
Que seriez-vous sans cette minorité de méchants barbus qui essaient d’imposer la chariah au reste de la population québécoise ? une franco-protesta nte pour qui le catholicisme ne veut plus rien dire s’il n’est pas en opposition aux méchants islamistes ? une franco-protesta nte qui embrasse le mode de vie à l’américaine ?
Se faire dire par un français que vous vous trompez de combat, ce n’est pas facile à digérer, il vaut mieux baisser son pantalon devant des pro-israéliens et autres journalistes sionistes qui vous invitent à l’affrontement avec les méchants barbus mais qui, le jour où cette guerre de rue (que vous préconisez) arrive, iront foutre le camp en Israël.
Oui à la critique contre le tribalisme musulman et contre les islamistes de tous poils qui s’imposent en conquérants mais non les problèmes de la société occidentale ne peuvent pas être vue avec cette seule grille de lecture. Elle monopolise la réflexion et vous empêche de réfléchir sur la cause véritable de nos problèmes. Je vous l’ai dit et je le répète : demain on décide de déporter tous les musulmans dans leur pays respectifs, aura-t-on régler le problème ?
Citer
 
 
0 #1 Anabelle Groulx 20-12-2017 11:29
Très très drôle !

Le Bonnet des Patriotes. Vous êtes des sacrés imposteurs.

Immigrants vous-même, vous avez le culo de faire la leçon aux Québécois alors que les pays de l'Occident sont aux prises avec des attentats islamiques.

Rien de nouveau sous le soleil. Des soraliens qui nous invitent à tolérer l'Islam.

Ça peut bien finir en guerre de rue.

Dégagez du Québec et retournez dans votre République des libertés. Votre pays à besoin de vous.
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les derniers dossiers à lire...