jtemplate.ru - free extensions for joomla

CÉGEP DU VIEUX MONTRÉAL : L'AFFAIRE JEAN LABERGE - Michael Lauzon « Sur le Front »

lundi, 12 mars 2018 12:36
Evaluez cet article
(5 vote)

CÉGEP DU VIEUX MONTRÉAL : L'AFFAIRE JEAN LABERGE - Michael Lauzon « Sur le Front »

Reportage par Michael Lauzon sur l'affaire Jean Laberge. L'enseignant de philosophie Jean Laberge a été suspendu pour des propos jugés homophobes, du Cégep du Vieux Montréal en attente d'éventuelles sanctions. Qu'en pensent les étudiants ?

Visionnez...

Commentaires   

 
0 #7 Francis 05-04-2018 15:16
En tant qu'individu attiré par les gens du même sexe et aussi catholique, je défends la liberté d'expression de Jean Laberge et je suis révolté par ce tollé autour de phrases écrites sur FB et qui n'ont rien à voir avec un appel à la haine.

Pour répondre à ML, tout ce qui concerne la sexualité, peu importe l'orientation sexuelle, doit se vivre dans le privé et il est inconvenant de se livrer à des actes de cette nature en public.
Citer
 
 
0 #6 ML 04-04-2018 23:46
Quand bien même ce prof aurait dit que les homos le dégoutent, il le peut, c'est son opinion. Vous remarquerez que les jeunes interviewés par votre journaliste ont très bien intégré le discours multiculturalo bobo mondialiste. Ils disent presque tous que non, on ne peut pas tout dire et que l’on doit même censurer les "mal pensants". Ces jeunes se rendent-ils compte qu'un jour, la partie pourrait changer et que cette censure pourrait s'exercer contre eux? Idiots utiles incultes vas.

Contrairement à ce que ces jeunes filles qui ont grandi à Bisouville disent, il n'y a rien de haineux là-dedans. Il y a même une jeune qui affirme qu'avant de donner son opinion, il faut s'assurer que l'on ne fera pas de la grosse pé-peine à quiconque...Au nombre de personnes qu'il y a, ça revient à ne plus pouvoir donner son opinion dans aucune circonstance. C'est tellement absurde que c'est bien la preuve que ces gens là ne font que bêtement répéter les mantras multiculturalo- fascistes qu'on leur a inculqués dans les cours d'Éthique et inCulture religieuse et qu’ils n'ont jamais réellement réfléchit à ces questions. Cette pensée molle ne passe même pas le test d'un raisonnement élémentaire.

Ce prof à droit de dire qu'il a du dégout, de surcroit à l'extérieur de ses cours! Moi, hétérosexuel, quand je vois deux moustachus se frencher à bouche-que-veut -tu, le cœur me lève, la nausée me pogne (et je suis sûr que c'est le cas de la plupart des hétéros mâles qui seront assez honnêtes pour le reconnaitre). Cependant, je ne souhaite pas que les homos soient discriminées ni violentés dans leur vie de tous les jours. Il n'y a donc aucune haine qui m'anime, mais j'ai un dégout certain pour l'acte homosexuel mâle et je revendique mon droit de la crier haut et fort.
Citer
 
 
0 #5 Francis 17-03-2018 14:57
Noam Chomsky avait défendu à l'époque la liberté d'expression de Robert Faurrisson qui remettait en question le récit officiel de l'Holocauste. Il n'était sûrement pas d'accord avec lui, mais il n'était pas non plus un adepte de la censure.
Citer
 
 
0 #4 Francis 15-03-2018 18:49
Si on suit la logique de ceux qui veulent condamner Jean Laberge, il faudrait censurer la Bible et le Catéchisme de l'Église Catholique qui dénoncent l'homosexualité , tout en faisant preuve de compassion envers les homosexuels, du moins dans le cas du Catéchisme. On entre dans une logique perverse de censure.
Citer
 
 
0 #3 V.Rumilly 14-03-2018 14:13
Il y a plusieurs approximations dans le raisonnement de Goy George. Le geste de Duplessis en est un politique. Il a raison. Mais la croix demeure un symbole religieux. Se servir d'un symbole religieux pour accomplir un geste politique n'est-ce pas le contraire de la laicité tel qu'il l'entend. N'est-ce pas accorder à César le rôle de l'église ? Unir le temporel et le spirituel n'est-ce pas l'objectif de la synagogue ? Ce que je ne comprends pas, c'est comment il arrive à faire croire que la croix n'a rien de religieux ? oui, pour l'occasion, la croix fut un symbole politique, mais ça n'enlève pas sa symbolique religieuse.
Citer
 
 
0 #2 Mike Deschamps 14-03-2018 08:24
@Arnaud Lavoie
C'est une supposition et c'est possible mais cela reste une supposition.
Citer
 
 
0 #1 Arnaud Lavoie 13-03-2018 22:13
Vous vous demandez pourquoi ce professeur Jean Laberge a été suspendu!?

La réponse est simple.

Jean Laberge s’est attaqué de front au lobby maçonnique laicard et leurs sbires, de gauche comme de droite, en défendant la thèse que le crucifix n’est rien en considérant les armoiries monarchistes et anglicanes disposées tout autour...

«On s'enfarge dans le crucifix alors que les armoiries des couronnes britanniques et françaises, dont trois fleurs de lys, symbole de la Sainte Trinité chrétienne, dominent ledit crucifix.»

« 
Goy George, alias George Tremblay, dans une vidéo d'une lucidité remarquable, souligne que lors de l'intronisation du crucifix par Duplessis au mur de l'Assemblée législative, il n'y eut aucune contestation, du moins chez les Canadiens français de l'époque, devant cette initiative politique. Car il s'agit bien d'une initiative politique, et non religieuse, comme on le croit malheureusement trop souvent. »

http://m.quebec.huffingtonpost.ca/jean-laberge/le-mythe-du-crucifix_a_23259357/
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.


Code de sécurité
Rafraîchir

Vidéos par thème

  •