jtemplate.ru - free extensions for joomla

08.06.2018 - Dans l’ombre du G7… Bilderberg

vendredi, 08 juin 2018 12:58
Evaluez cet article
(2 vote)

Mike Deschamps

Alors que tous les médias parlent actuellement du G7, aucun ne parlera de la réunion mondialiste du Bilderberg qui se tient actuellement à Turin. En effet, depuis hier, plus d’une centaine de représentants (131 personnes de 23 pays [i]) du monde politique, des affaires et de la finance se rencontrent jusque dimanche dans une Italie en pleine crise politique. Les yeux du monde sont rivés sur le G7 qui a transformé la ville de Charlevoix en une forteresse : chaque citoyen est quasiment contrôlé à chaque coin de rue à la manière  israélienne avec ses « checkpoints ». A Turin, point besoin de barbelés, la réunion se veut discrète et le nombre de manifestants se compte sur les doigts de la main tellement l’évènement est médiatisé.

Les suspects canadiens…

Qui représente le Canada ? Sont présents François-Philippe Champagne, ministre du Commerce international du cabinet Trudeau (Justine  qui a  l’art de prendre les gens pour des imbéciles, avait déclaré qu’il ne mettrait pas les pieds dans une réunion Bilderberg) , Patrick Pichette (homme d’affaires et ex-directeur financier de Google), Michael Sabia déjà présent à la réunion en 2017, (Président de la Caisse de dépôt et placement du Québec) et la Vice-première ministre du Québec Dominique Anglade (ex- présidente de Coalition avenir Québec). C’est donc une belle brochette de libéraux qui représentent le Canada. Aucune surprise de ce côté-là.

Evidemment, certains habitués comme Henry Kissinger sont également présents…

Ce qui préoccupe Bilderberg…

De quoi discutent-ils cette année ? Il est question du populisme  en Europe, de la vision future des emplois, des Etats-Unis, de la Russie, du libre-échange, de l’Iran et de l’Arabie saoudite, et des évènements actuels. Comme au G7, il est aussi question d’intelligence artificielle. [ii]

Un gouvernement mondial spectaculaire….

Alors que les pantins du G7 ne représentent plus grand-chose en termes de pouvoir politique, les membres et autres touristes de passage du Bilderberg représentent une force active dans le mondialisme. Bien que Bilderberg assure ne prendre aucune résolution à la suite des discussions, il a été démontré par plusieurs enquêtes que tout se joue dans le dos des peuples. Le G7 ne serait donc qu’une vitrine qui permet d’alimenter le spectacle politique alors que tout se joue au Bilderberg années après années…


[i] http://www.bilderbergmeetings.org/participants.html

[ii] http://www.bilderbergmeetings.org/press-release.html

Commentaires   

 
0 #1 Yves Perron 09-06-2018 01:02
J'ai appris au fil des ans à me méfier surtout des gens qui se réunissent en (secret) pour discuter de mon ''bien'' et de ce que je devrais penser ou faire...
Citer
 

Ajouter un Commentaire

Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.


Code de sécurité
Rafraîchir

RDP LBDP par thème

  •