jtemplate.ru - free extensions for joomla

20.11.2017 - « Balance tes porcs »...mais pas tous !

lundi, 20 novembre 2017 10:29
Evaluez cet article
(0 vote)

Mike Deschamps

Une autre affaire de proxénétisme légal apparait au moment où la femme occidentale « balance son porc ». On apprend alors qu’une autre jeune demoiselle sexuellement vierge, vend son corps pour 3 millions 760 000 dollars. L’heureux gagnant de cette enchère est un homme d’affaire des Émirats Arabes. Sans surprise, la seconde mise la plus élevée venait d’un acteur d’Hollywood. [1] Le milieu hollywoodien est maintenant connu pour ses viols et sa pédophilie à loisirs.

Cela rappelle une autre affaire assez identique en 2016 : une certaine Aleexandra Khefren, un modèle alors âgée de 18 ans vendait ses fesses pour la modique somme de 3.4 millions de dollars à un homme d’affaire de Hong Kong…[2]

Qui est le proxénète légal ?

Le personnage qui participe à la marchandisation des corps se nomme Jan Zakobielski. Il est le fondateur du site « Cinderella Escorts ». Chaque transaction lui rapporte 20% sur la mise. Rien de nouveau dans ce concept mais tout se fait au grand jour maintenant. Il ne reste plus qu’à attendre l’acceptation des relations pédophiles dans la société pour que des « Pierre Bergé » ne protègent plus les gens de leur entourage [3] . La « Vilaine Lulu » deviendra avec le temps la « Gentille Lulu » et des sites qui offriront la vente de « virginité » d’enfants aux plus riches fleuriront sur internet de manière complètement légale sans aucune réaction de le part  des partisans du #BalanceTonPorc.

Misère du désir…

Alors que #BalanceTonPorc fait fureur sur les réseaux sociaux et en particulier chez la gente féminine, personne ne s’offusque d’une telle pratique de marchandisation des corps. Est-ce parce que la dernière « grosse transaction » prend des allures de féministe quand elle déclare que « «le fait que les femmes puissent faire ce qu'elles veulent de leur corps et aient le courage de vivre leur sexualité de façon libre malgré les critiques est un signe d'émancipation.» ? Dans cet esprit d’émancipation par le Capital, faut-il venir à la conclusion que tous les accusés de viols récents auraient du passer par le site « Cinderella Escorts » pour ne pas voir leur carrière se terminer ?

Souvenons-nous par ailleurs de cette polémique qui remonte à 2015 : que la Femme québécoise soit honnête, qu'est-ce qui l'avait indignée en premier lieu dans cette affaire ? Le recours à la relation tarifée elle-même ? ... ou bien le montant risible de la "rémunération" ? Si nous étions taquins, nous affirmerions que le baromètre de cette fameuse émancipation n'est alors autre que le facteur le plus aliénatoire de notre société moderne : l'argent !

Une castration mentale

Dans un monde où on « balance les porcs » mais que derrière chaque marchandise, il y a un « cul » et qu’on favorise les relations entre hommes et femmes par l’intermédiaire de transactions tout en sachant que les jeunes filles seront incitées dorénavant à vendre leur virginité, beaucoup de jeunes garçons seront déboussolés et ne sauront plus trop comment s’y prendre pour aborder une fille de leur âge. Cela risque de compliquer encore plus les relations hommes femmes en Occident déjà entachées par le remplacement de la lutte des classes par la lutte de sexes, substrat du Capital.


[1] https://francais.rt.com/international/45677-reve-devenu-realite-jeune-femme-19-ans-vend-virginite-pour-millions-euros

[2] https://holala.co/cette-jeune-femme-de-18-ans-a-vendu-sa-virginite-aux-encheres/

[3] https://www.youtube.com/watch?v=1DM6-861Lmo

 

Extraits du livre de Fabrice Thomas « Saint Laurent et moi, une histoire intime »

 

Commentez cet article

Ces informations sont requises (*). Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.

RDP LBDP par thème

  •