jtemplate.ru - free extensions for joomla

18.04.2016 - Les propos du sioniste de gauche Bernie Sanders sur Israël divisent l'électorat juif

Le démocrate Bernie Sanders a brisé un tabou de la campagne présidentielle américaine lorsqu'il a jugé disproportionnée la réponse d'Israël dans la guerre à Gaza en 2014 et réclamé une approche plus équilibrée sur le conflit israélo-palestinien.

À quelques jours des importantes primaires dans l'État de New York, les déclarations du sénateur du Vermont jeudi lors d'un débat télévisé où il était opposé à Hillary Clinton ne sont pas passées inaperçues.

Le premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou «n'a pas toujours raison», a dit M. Sanders. «On ne peut pas continuer à considérer les choses à sens unique».

«Si nous voulons un jour apporter la paix dans cette région, qui a vu tellement de haine et de guerre, il va falloir que nous traitions le peuple palestinien avec respect et avec dignité», a-t-il ajouté.

La ville de New York compte une très importante communauté juive et Bernie Sanders est le seul candidat à être lui-même de religion juive. Il a même un temps vécu en Israël.

Dans n'importe quel autre pays, ses déclarations seraient passées inaperçues, estime Daniel Sieradski, responsable national du groupe «Les juifs pour Bernie», qui compte plus de 8000 soutiens sur sa page Facebook.

«Mais le discours dans la politique juive américaine a été poussé tellement à droite ces dernières décennies que Bernie est maintenant presque présenté comme un extrémiste anti-Israël».

Durant la dernière primaire démocrate vraiment disputée à New York, en 1992, une telle déclaration aurait constitué un véritable suicide politique, a estimé le New York Times.

M. Sieradski n'est pas d'accord: «Je ne pense pas que c'est un suicide politique, mais ça ne l'aide clairement pas parmi ceux qui ont une ligne dure sur ce qui se passe en Israël».

Selon lui les juifs américains représentent 20% de l'électorat à New York. La majorité est démocrate. Un soutien indéfectible à Israël a donc longtemps été considéré comme indispensable pour les candidats, mais les déclarations de M. Sanders reflètent un changement des mentalités dans cet électorat, notamment chez les plus jeunes.

 

Lire la suite sur La Presse

Ajouter un Commentaire

Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les dernières actualités...

RDP par thème

  •