jtemplate.ru - free extensions for joomla

24.05.2018 - L’essence trop chère

Note du Bonnet : Regadez cette vidéo pour comprendre l'augmentation du prix de l'essence : Le prix de l'essence

Pour vous montrer à quel point les automobilistes québécois se font arnaquer avec le prix de l’essence, il faut savoir que le prix à la pompe hier (150,8 cents le litre) était supérieur à celui du 3 juillet 2008 (149,4 cents le litre), moment où le prix du baril de pétrole brut (le Brent) se négociait à un prix plus élevé de 44 %.

Le 3 juillet 2008, le baril du Brent se négociait à 147 dollars canadiens, soit 45 dollars de plus que le cours d’hier, à 102 dollars canadiens le baril.

Cela dit, voici une autre comparaison qui démontre à sa face même à quel point on se fait exploiter par les raffineurs et les détaillants d’essence.

À 150,8 cents le litre d’essence hier à Montréal, c’était 20,3 cents le litre de plus que le prix moyen payé en 2015 (130,5 cents/litre) alors que le prix du pétrole brut était sensiblement le même.

Qu’est-ce qui explique le gros écart ? L’écart est attribuable en grande partie à une forte hausse de la marge de raffinage et de la marge de détail.

Hier, la marge de raffinage sur l’essence s’élevait à 19,3 cents le litre, soit 8,4 cents de plus que la marge moyenne en 2015. On parle ici d’une fabuleuse augmentation de 77 % de ladite marge.

Du côté de la marge de détail, les marchands effectuaient hier une ponction de 13,9 cents le litre, soit 5,9 cents de plus que la marge de détail moyenne de 2015. Ce qui leur procure une augmentation tout aussi fabuleuse de 74 %.

Ainsi, sur l’écart de 20,3 cents le litre, les raffineries pétrolières et les détaillants d’essence accaparent donc à eux seuls 14,3 cents le litre.

Les gouvernements de Québec et d’Ottawa vont chercher à eux deux 2,7 cents de plus en taxes de vente (TVQ et TPS).

Les autres 3 cents le litre d’écart qui restent sont attribuables à l’écart de prix du baril de pétrole entre hier (65,4 cents le litre) et le prix moyen de 2015 (62 cents le litre).

Lire la suite sur journaldemontreal.com

 

Ajouter un Commentaire

Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les dernières actualités...

RDP par thème

  •