jtemplate.ru - free extensions for joomla

13.03.2018 - Ambassadeur russe à l'ONU : les terroristes d'al-Nosra ont fait usage d'armes chimiques à la Ghouta

L'ambassadeur russe à l'ONU a accusé les terroristes d'al-Nosra d'avoir mené des attaques chimiques à la Ghouta. Le même jour, l'armée syrienne a découvert un laboratoire de fabrication d'armes chimiques, dans une zone reprise aux djihadistes.

La Russie a formellement accusé les combattants du Fatah al-Cham (ex-Front al-Nosra, branche locale d'al-Qaïda), opposés à Damas, d'avoir fait usage de gaz chimiques dans l'enclave de la Ghouta, près de la capitale syrienne.

Foyer de terroristes

«Selon les informations dont nous disposons, des militants d'al-Nosra ont utilisé une substance chlorée dans la Ghouta orientale, blessant 30 civils», a affirmé ce 12 mars l'ambassadeur russe auprès des Nations unies, Vassili Nebenzia. 

«La banlieue de Damas ne peut rester un foyer de terroristes [et] servir pour des attaques continuelles de la part de terroristes dans le but de compromettre la cessation des hostilités», a-t-il martelé. Le représentant russe a en outre rappelé que l'opération de reconquête militaire menée par l'armée syrienne ne violait en aucune manière les résolutions des Nations unies. Et en particulier la résolution 2401,votée le 24 février, sur l'instauration d'un cessez-le-feu humanitaire, autorisant toutefois de continuer le combat contre les groupes terroristes Etat islamique et al-Qaïda et les personnalités et entités leur étant associées.

Lire la suite sur rt.com

Ajouter un Commentaire

Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les dernières actualités...

RDP par thème

  •