jtemplate.ru - free extensions for joomla

12.02.2018 - Tyrannie du « genre » : école annule la traditionnelle danse père-fille

Une école élémentaire de Staten Island (New York) a abandonné sa traditionnelle danse père-fille en raison des nouvelles directives sur le genre émise par le Ministère de l’Éducation de l’État de New York.

Dans une mise à jour de sa politique de mars 2017, le Ministère de l’Éducation a ordonné aux écoles d’« éliminer » toutes les pratiques « basées sur le genre [sexe] » comme la danse à moins qu’elles ne servent un objectif éducatif « clair ».

Une fiesta prévue pour le 9 février a été brusquement reportée au mois suivant après que l’Association parents-enseignants de l’école se soit rendu compte que la danse contreviendrait à ces nouvelles règles.

« Tant que nous ne comprenons pas ce que nous sommes légalement autorisés à faire, nous devons suspendre cet événement », a écrit sur Facebook le président de l’Association des parents-élèves, Toni Bennett, à un groupe de parents d’élèves de l’école privée.

Certains parents étaient furieux de voir la rectitude politique s’immiscer dans une tradition pittoresque.

« Ils essaient d’éliminer tout ce que nous avons connu enfant et je ne pense pas que ce soit juste », a déclaré Matthew West, le père de deux filles de l’école, Lily et Willow. « Ils devraient juste laisser les choses telles qu’elles étaient : père-fille, mère-fils. »

Lire la suite sur pouruneécolelibre.com

Ajouter un Commentaire

Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les dernières actualités...

RDP par thème

  •