jtemplate.ru - free extensions for joomla

12.09.2017 - Apprendre le mohawk aux enfants et aux adultes

Le Québec est l’hôte de onze nations autochtones reconnues par le gouvernement du Québec, chacune parlant sa propre langue. Certaines de ces langues sont encore parlées par des milliers de locuteurs. Plusieurs sont sur la voie rapide de l’extinction. Cet été, Le Devoir a rencontré chaque semaine un locuteur d’une de ses langues. Aujourd’hui, pour le dernier texte de la série, voici Joely Van Dommelen et Kahsennenhawe Sky-Deer, de la réserve mohawk de Kahnawake, près de Montréal.

Sur son lit de mort, la grand-mère de Joely Van Dommelen a exprimé le souhait que ses enfants et ses petits-enfants apprennent et parlent la langue mohawk. Elle-même avait dû s’abstenir de parler sa langue maternelle à l’école qu’elle fréquentait lorsqu’elle était enfant. Et sa fille, la mère de Joely, Francis Dione, ne parle pas le mohawk.

Aujourd’hui, Joely Van Dommelen dirige l’école Karihwanoron, une école d’immersion complète en mohawk, dont le nom veut dire « choses précieuses », en français. Cette école de Kahnawake a été fondée il y a 29 ans par une dizaine de parents, dont Francis Dione.

Karihwanoron est la seule école de Kahnawake où l’éducation ne se donne qu’en mohawk du préscolaire à la 6e année. On y enseigne les mathématiques et les sciences en mohawk, et on y intègre des éléments de culture.

À notre arrivée, le matin, les enfants récitent la prière de l’Action de grâce, au cours de laquelle ils témoignent leur gratitude envers la terre-mère et promettent de ne pas lui subtiliser son pouvoir.

Plus tard, ils prendront le chemin de leurs classes respectives, souvent dirigées par deux enseignants, un homme et une femme. « Nous voulons recréer un environnement familial, où les enfants sont encadrés par deux parents », explique Joely Van Dommelen.

Lire la suite sur ledevoir.com

Commentez cet article

Ces informations sont requises (*). Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.

RDP par thème

  •