jtemplate.ru - free extensions for joomla

La Californie se prépare déjà à une attaque nucléaire nord-coréenne

samedi, 28 octobre 2017 11:39
Evaluez cet article
(0 vote)

Traduction par Marionnettiste

Alors que le président Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un s’échangent des insultes et menacent de faire la guerre, des responsables californiens prennent au sérieux la menace des échanges nucléaires.

Le centre régional de renseignement régional de Los Angeles a publié un bulletin le mois dernier, avertissant qu'une attaque nucléaire contre le sud de la Californie serait « catastrophique » et a exhorté les responsables de la région à renforcer leurs plans d'intervention en cas d'attaque nucléaire.

Le rapport cite le test de la Corée du Nord à la fin juillet d'un missile balistique intercontinental qui, en théorie, pourrait atteindre la côte ouest des États-Unis. « Les vidéos de propagande de la Corée du Nord contiennent des ruines de San Francisco et de Washington », indique le document.

Le bulletin de 16 pages intitulé Nuclear Attack Response Considerations est daté du 16 août et est marqué pour usage officiel seulement. Il a été distribué le mois dernier au personnel des agences locales, étatiques et fédérales de Los Angeles ainsi que dans tout le département de la Sécurité intérieure et autres organismes fédéraux à travers le pays.

L'idée derrière le rapport non classifié était de partager la planification et l'orientation avec une distribution aussi large que possible, selon deux responsables impliqués dans la riposte à une attaque nucléaire et qui ont reçu le bulletin. De nombreuses agences sont impliquées dans la réponse à une attaque et sont souvent dotées de personnel sans accès à des informations classifiées.

Le DHS n'a pas répondu aux demandes de commentaires.

Une grande partie de l'information contenue dans le rapport se fonde sur des faits bien connus concernant les effets d'une explosion nucléaire, incluant les effets des rayonnements, le déclenchement éventuel d'une impulsion électromagnétique invalidant les communications et les effets destructeurs de l'explosion initiale sur la vie humaine et les infrastructures .

Citant des chiffres de la Rand Corporation, le rapport indique qu'une explosion nucléaire au port de Long Beach pourrait causer plus de 1 000 milliards de dollars de dommages, y compris des pertes en vies humaines et la destruction de maisons et d'infrastructures.

Dans une section sur « les bases de la radioprotection », le rapport offre une introduction sur ce qu'il faut faire lors d'une attaque nucléaire. « Allongez-vous face à face et placez vos mains sous le corps pour protéger la peau exposée », recommande-t-il. « Restez à plat jusqu'à ce que la chaleur et les ondes de choc aient passé ».

Il y a aussi des sections expliquant les mécanismes de base d'une explosion nucléaire telle qu'elle se produit et une discussion des choses spécifiques qui devraient se produire en cas d'attaque nucléaire qui devraient être considérées et préparées à l'avance.

Le rapport met également en garde contre les difficultés que les autorités gouvernementales rencontreraient probablement dans le traitement des conséquences d'une explosion. Selon le rapport, le public devra évacuer, mais avec une « compréhension limitée des risques d'irradiation, ils seront très anxieux et pourraient ne pas être ordonnés ».

Les problèmes de contamination transmis par les animaux de compagnie et par les vêtements sont parmi les nombreux problèmes de coordination de la santé publique et de la logistique qui sont évoqués pour les intervenants d'urgence.

« Les conséquences d'une attaque nucléaire en Californie du Sud seraient catastrophiques », indique le rapport. « Néanmoins, les entités gouvernementales et les premiers intervenants devraient rester opérationnels pour préserver la vie humaine, maintenir l'ordre et aider au processus de rétablissement ».

Le rapport, qui s'adresse en grande partie aux organismes locaux, étatiques, fédéraux et premiers intervenants situés dans la région de Los Angeles, note que le gouvernement fédéral sera probablement d'une aide limitée immédiatement après une explosion nucléaire.

« Il n'y aura pas d'aide fédérale significative sur les lieux pendant les 24 à 72 heures suivant l'attaque », indique le bulletin.

Source : foreignpolicy.com

Commentez cet article

Ces informations sont requises (*). Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.

Traductions par thème

  •