jtemplate.ru - free extensions for joomla

Spécial de Pâque -Yahvé et les armes de destruction massive

mardi, 18 avril 2017 08:22
Evaluez cet article
(2 vote)

Traduction par William

Par Gilad Atzmon

Peu de gens savent que le chimiste juif allemand Fritz Haber fut le génie maléfique qui introduisit les armes de destruction massive (ADM) dans notre univers. Pour son travail au service du ministère allemand de la défense au moment de la Première guerre mondiale, Haber est considéré comme le « père de la guerre chimique. » Haber fut le pionnier de l’application du chlore et d’autres gaz toxiques pendant le premier conflit. Haber est mort en 1934 en route vers la Palestine. Il faisait l’Aliya.

Il est à noter également que c’est le « pacifiste » juif Albert Einstein qui, avec Leo Szilard (un autre physicien juif), initia le projet Manhattan pour produire les premières armes nucléaires. En 1939, c’est Einstein qui a proposé au président Roosevelt que les États-Unis commencent un programme d’énergie nucléaire. Inutile de préciser que le projet Manhattan était surpeuplé de scientifiques allemands juifs, travaillant jour et nuit pour construire une bombe nucléaire, dans l’espoir d’apporter la destruction totale à l’Allemagne et son peuple (pas seulement le régime).

Quelques années plus tard dans les années ‘50, David Ben Gurion et Shimon Peres décidèrent d’introduire des armes de destruction massive au Moyen-Orient en  lançant le programme nucléaire israélien mais aussi le laboratoire de guerre chimique et biologique d’Israël, l’Institut de recherche biologique de Nes Ziona.

On peut se demander qu’est-ce qui motive des génies scientifiques juifs laïques tels que Haber, Einstein, Szilard, Oppenheimer et beaucoup d’autres, non seulement à mettre leur talent au service du mal, mais en fait à imaginer et inventer les armes génocidaires les plus destructrices de l’histoire de l’humanité. Et qu’est-ce qui a motivé Ben Gurion et Peres à soumettre l’ensemble du Moyen-Orient à la menace des armes du jugement dernier et à la notion de l’« Option Samson »?

Vous pouvez vous demander, est-ce quelque chose dans la religion juive qui inspire une telle pensée génocidaire et fataliste? Mais en vérité tous les scientifiques ci-dessus étaient des Juifs laïques – très éloignés du judaïsme ou du Talmud – donc il est peu probable que ce soit le judaïsme rabbinique qui ait motivé Haber ou Einstein. De même, ce n’est pas le judaïsme qui a motivé les laïques Ben Gurion et Peres à lancer le projet nucléaire israélien.

Yahvé, le dieu des armes de destruction massive

Si vous voulez vraiment comprendre les possibles racines de la fascination culturelle juive pour les armes de destruction massive, c’est probablement du côté de l’histoire de la Pâque qu’il faut chercher. Le dîner de la Pâque juive (seder), célébrée par les Juifs laïcs et orthodoxes, plonge en profondeur dans l’histoire des dix plaies – dix calamités que, d’après le livre de l’exode, Yahvé a infligées aux Égyptiens innocents, juste pour persuader leur roi le pharaon de laisser partir les Israélites.  Serait-ce que les dix plaies aient simplement été les ADM d’antant utilisées par Yahvé lui-même ?

Dieu transforma d’abord l’eau en sang : Ex. 07:14:24

C’est ce que le Seigneur dit : « Ainsi, vous saurez que je suis le Seigneur : avec le bâton qui est dans ma main je vais frapper l’eau du Nil, et elle sera changée en sang. Les poissons du Nil vont mourir et la rivière sentira la pourriture et les Égyptiens ne pourront boire son eau. »

Puis Dieu a infligé aux pauvres et innocents Égyptiens un blitz de grenouilles : Ex. 8:1-8:5

C’est ce que le Grand Seigneur dit : « Laissez aller mon peuple, afin qu’il puisse m’adorer. Si vous refusez de le laisser aller, je vais couvrir votre pays tout entier de grenouilles. Le Nil grouillera de grenouilles. Elles viendront monter dans votre palais, votre chambre à coucher et sur votre lit, dans les maisons de vos collaborateurs et sur ton peuple et dans vos fours et bols à pétrir. Les grenouilles vont monter sur vous et votre peuple et tous vos collaborateurs. »

La troisième attaque biologique divine fut des poux : Ex 08:16

« Et le Seigneur dit : [...] Étends ta tige et frappe la poussière de la terre, qu’il en sorte une nuée de poux dans toute la terre d’Égypte »

La quatrième fut faite de bêtes sauvages pour blesser les gens et le bétail.

La cinquième fit succomber le bétail à la maladie. Alors le dieu biblique des armes de destruction massive  attaqua les pauvres Égyptiens et leur bétail avec des furoncles et des ulcères, une première version du gaz moutarde, selon moi.

Lorsque rien de tout cela n’aboutit, l’Égypte  fut soumise à un changement climatique infligé par ce dieu.

La septième plaie fut un orage de grêle.

Vinrent alors des sauterelles, et lorsque cela ne produisit pas de résultat, dieu éteignit simplement la lumière pendant trois jours.

Enfin, le dieu juif perdit vraiment patience et décida d’assassiner tous les garçons premiers-nés dans le Royaume.

Donc Yahvé n’est pas exactement un dieu bon. En fait, c’est un être génocidaire qui n’aurait pas la moindre chance de survivre à une visite au tribunal de La Haye : Alan Dershowitz* lui-même ne serait pas en mesure de l’y défendre.

Comme nous l’avons dit, l’histoire des plaies d’Égypte est célébrée par la plupart des Juifs et non seulement par ceux qui sont dévots. Les Juifs voient Pâque comme un festival de libération que mêmes les Juifs les plus laïques sont heureux de célébrer. Mais en réalité, cette fête joyeuse célèbre une guerre sans pitié contre une population civile innocente.

L’histoire de Pâque laisse sans réponse certaines questions éthiques et théologiques importantes. Si le tout-puissant dieu juif est donc omnipotent, pourquoi n’a-t-il pas simplement adouci le cœur du pharaon envers les Juifs ? Ou pourquoi n’a-t-l simplement pas juste puni le roi ? Pourquoi le dieu juif a-t-il préféré s’engager dans ces aventures meurtrières contre les Égyptiens innocents?

La représentation ci-dessus du dieu de l’Ancien Testament nous pose quelques questions philosophiques troublantes. Si c’étaient les anciens Israélites qui ont inventé ce dieu, un dieu qui les a choisis parmi tous les autres peuples, pourquoi ne pas le faire un peu plus agréable ? Pourquoi donc a-t-il dû être si vindicatif, génocidaire même?

Einstein, Oppenheimer, Fritz Haber, Ben Gurion et Shimon Peres étaient des Juifs laïques. Ils n’appliquaient pas le Talmud ni ne respectaient le Sabbat, mais, comme le dieu de l’Ancien Testament lui-même, ils croyaient sans doute que la destruction massive était simplement la façon casher de faire.

*avocat sioniste célèbre aux États-Unis

Source : veteranstoday.com

1 commentaire

  • Lien Commentaire Lio mercredi, 19 avril 2017 13:13 publie par Lio

    N'oublions pas que les Judéens sont monolâtres et non monothéistes.

    Allez oser dire à un «col roulé» que nous avons le même Dieu et vous verrez sa réaction.

    Notre plus grande faiblesse? Notre méconnaissance du Judéen accentuée par la schizophrénie de ces-derniers (enseignée dès les bancs de «leurs» écoles).

Commentez cet article

Ces informations sont requises (*). Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.

Traductions par thème

  •