jtemplate.ru - free extensions for joomla

Les Etats-Unis sont la priorité de Trump…après Israël : aucune coupure de budget pour les sionistes

samedi, 18 mars 2017 11:54
Evaluez cet article
(0 vote)

Traduction par Mike Deschamps

Le Département d'Etat américain affirme que le budget proposé par le président Donald Trump ne réduirait pas l'aide américaine à Israël. 

"Notre aide à Israël est, si je puis dire, une réduction du budget, et cela est garanti, et cela reflète, évidemment, notre ferme engagement envers l'un de nos partenaires et alliés les plus forts", a déclaré Mark Toner, porte-parole du département d'Etat, à Washington , DC, jeudi.  

"En ce qui concerne laide militaire étrangère, celle-ci est encore en cours d'évaluation et les décisions seront prises bientôt", a t-il ajouté.  

Le Département d'Etat a également déclaré que des aides à d'autres pays, dont l'Égypte et la Jordanie, étaient encore en cours d'évaluation. 

"Nous sommes toujours au tout début du processus budgétaire et, au cours des prochains mois, ce sont tous des chiffres que nous évaluerons et examinerons avec soin, évidemment en gardant à l'esprit ... nos obligations conventionnelles à l'avenir", a-t-il déclaré.  

Le plan budgétaire de 1,5 billion de dollars de Trump a vu des réductions drastiques de dépenses à l'aide étrangère et aux programmes concernant les États-Unis alors que le président cherche à augmenter les dépenses militaires et à faire un versement sur un mur frontalier avec le Mexique. 

Le plan budgétaire comprend 54 milliards de dollars pour financer les opérations de combat américaines à l'étranger. La proposition de budget a été soumise au Congrès pour ratification.

"Le budget 2018 du président prévoit 3,1 milliards de dollars pour honorer l'engagement d'assistance en matière de sécurité envers Israël, qui est actuellement à un niveau record, assurant à Israël la capacité de se défendre contre les menaces et de maintenir son avantage militaire qualitatif". 

L'accord israélo-américain exige au moins 3,8 milliards de dollars d'aide annuelle, contre 3,1 milliards de dollars par an dans le cadre du pacte actuel, qui expire en 2018. Israël avait initialement demandé au moins 4,5 milliards de dollars par an.

Le nouveau paquet comprendra de l'argent pour les systèmes de missiles israéliens, qui jusqu'ici ont été financés séparément par le Congrès. Les législateurs américains ont donné à Israël environ 600 millions de dollars en fonds annuels à cet effet ces dernières années. 

Israël est le plus grand bénéficiaire à cumuler de l'aide étrangère américaine depuis la seconde guerre mondiale. L'aide militaire américaine à Israël s'est élevée à 124,3 milliards de dollars depuis son lancement en 1962, selon un récent rapport du Congrès.

Source : presstv.ir

Commentez cet article

Ces informations sont requises (*). Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.

Traductions par thème

  •