jtemplate.ru - free extensions for joomla

La dissidence et le monde catholique

lundi, 08 septembre 2014 10:12
Evaluez cet article
(5 vote)

Fred

 

Au préalable, il faut préciser la signification du mot catholique.
 
Issu d'un monde porté par le tribalisme, le Christ fut un véritable glaive, apportant la division dans le peuple choisi de Dieu. Ce qu’il proposa était en totale opposition avec l’élite de l’époque.

 L'universalisme véritable me semble être inéluctablement celui du Christ. Le Salut est pour tous: "Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ; et apprenez-leur à garder tous les commandements que je vous ai donnés. Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu'à la fin du monde." (Mt 28, 16-20)

Catholique

Catholique vient du grec, katholikos, signifiant « universel ». Et cette doctrine du Christ a parcouru les siècles sans jamais être dénaturée parce que c’est Jésus Lui-même qui s’en est porté garant : « Si quelqu’un m’aime, il restera fidèle à ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons chez lui, nous irons demeurer auprès de lui. Celui qui ne m’aime pas ne restera pas fidèle à mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé. Je vous dis tout cela pendant que je demeure encore avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit. » (Jean 14, 15-26)

Lorsque l’on dit catholique, nous ne parlons pas simplement d’une sorte de chrétien parmi d’autres. La dénomination catholique est avant tout un témoignage qui claironne le salut apporté pour le monde entier… en opposition totale au monde tribal de l’ancienne alliance qui dénote trop souvent un cœur de pierre.
 
Les valeurs
 
Aujourd’hui, la « dissidence » pourrait être expliquée de la façon suivante : c’est le lieu où la conscience se rebelle face à cette inversion des valeurs véhiculée et promue dans le monde par les élites. Le mensonge combattant la vérité, les passions désordonnées s’opposant au don de soi, la perversion faisant perdre le souvenir de l’amour.
 
Pour prendre un exemple, l’avortement nous pousse à réfléchir à nos valeurs. Ceux et celles qui ont cultivé cet « appel du bien » seront interpellés énergiquement par leur conscience et ils résisteront aux raisonnements relativistes colportés par notre société moderniste. Les autres, victimes de leur promiscuité avec les valeurs du monde, n’y verront rien en contradiction avec leur conscience.
 
Les frères de combat
 
Étant moi-même catholique pratiquant, mes frères de combat ne sont pas seulement les autres catholiques éveillés, ce sont aussi tous ceux qui combattent cette peste noire qu’est le modernisme progressiste. Lorsqu’un musulman cherche à protéger ses enfants de la théorie du genre, je le salue comme un frère de combat car je reconnais en lui une morale, véritable source de lumière loin du tumulte des ténèbres. Lorsqu’un orthodoxe manifeste contre cette même propagande de la théorie du genre, je vois en lui un ami et un défenseur de la famille.
 
D’ailleurs, la doctrine orthodoxe est la même que celle des catholiques. Nous sommes sans contradiction véritables.  En dehors de la question de Rome, les orthodoxes partagent la même foi que nous. Nos dévotions sont complémentaires et nous avons tout à gagner à nous rapprocher. Ce qui nous a désunis ne vient pas de Dieu. Orthodoxes et Catholiques n’ont donc aucunes excuses à ne pas se battre, coudes serrés, sur les mêmes fronts. Or, même si le rapprochement devrait nous sauter aux yeux, comme il semble loin le chemin au bout duquel le musulman de bonne volonté et le catholique seraient frères de combat! Puissent les gens à la conscience nobles, comme Farida Belghoul, influencer et faire prendre conscience aux Québécois  que le combat est avant tout d’ordre moral, et que de ce point de vue, nous avons tout intérêt à nous unir.
 
Au front, dissidents !
 
Je lance donc un appel à tous les dissidents qui se battent sur ce front moral. Cette fameuse "morale chrétienne", appelons-la comme ça, est greffée sur la foi authentique qui a parcouru les millénaires. Voilà pourquoi nous parlons de l'Église avec un grand E. C'est le Christ qui l'anime. Elle est universelle (catholique) et cette Tradition demeure sainte dans le Christ. La fracture culturelle provoquée qui a éloigné la majeure partie de son enseignement ne s'est pas pour autant perdue. À l’intérieur, chacun peut y trouver la lumière car elle est pour tous. C'est ce que l'on appelle la "loi naturelle" et cette métaphysique veille en tout âme de bonne volonté en éclairant le sens du bien et du mal. Il n’y a pas lieu ici de parler de raisonnement thomiste car quiconque cherche le bien avec droiture le trouve. Rappelons-nous des paroles du Christ: "Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l'as révélé aux tout-petits. Oui, Père, tu l'as voulu ainsi dans ta bonté."
 
Que nous soyons catholiques, agnostiques ou musulmans, battons-nous contre cette bête féroce qui cherche à nous abrutir et nous faire oublier le beau et le noble. Nous devons faire face à ce monde vulgaire par une certaine forme d’introspection, cherchant à retrouver notre conscience authentique. 

4 commentaires

  • Lien Commentaire Roger Boivin mardi, 17 mars 2015 10:29 publie par Roger Boivin

    « La Révolution en tiare et en chape » - Mgr de Ségur :

    http://messe.forumactif.org/t6240-la-revolution-en-tiare-et-en-chape-mgr-de-segur

    « LE FOND COMMUN DES RELIGIONS - FAUX SYNCRÉTISME CHRÉTIEN » :

    http://messe.forumactif.org/t6400-le-fond-commun-des-religions-faux-syncretisme-chretien#115409

    « Le Laïcisme » :

    http://messe.forumactif.org/t6374-le-laicisme?highlight=la%C3%AFcisme

  • Lien Commentaire Charles Blanchette mardi, 09 septembre 2014 11:52 publie par Charles Blanchette

    Fredéric, merci, merci mille fois! Un message rassembleur, plein de vérités et qui donne espoir. L'arrière garde est toujours présente, à l'affût, et comme le mentionne si bien E.Issa dans son commentaire, il est plus que temps que nous nous unissions, musulmans et chrétiens d'occident!

  • Lien Commentaire E. Issa mardi, 09 septembre 2014 00:14 publie par E. Issa

    C'est un message intéressant à lire, surtout au Québec.

    Je crois cependant qu'il y a quelque chose d'insuffisant dans le moralisme simple et que la morale doit être bien ancrée dans une doctrine. Combien de fois on a vu des dégénérés approuvés les plus grandes monstruosités de notre époque au nom de la valeur de l'amour?

    Et ou sont les catholiques (ou chrétiens) intègres au Québec ? Je ne vois que des prêtres modernistes, traitres et hypocrites qui vont même jusqu' à légitimer le mariage homosexuel. En tant que musulman, je cherche des alliés chrétiens au Québec et pour l'instant je suis tombé que sur les bérets blancs.

    Vraiment, une véritable alliance doit se faire entre chrétien et musulman. Nos religions respectives sont prises en otages par toute sorte de mouvement traitre pour empêcher les chrétiens et musulmans de s'unir. On voit même les identitaires racialistes récupérer le christianisme pour en faire un patrimoine. Comme si Jésus ( que la paix soit sur lui) était venu sur Terre pour être réduit à un vulgaire patrimoine!

    Si il peut y avoir un véritable avantage à l'Islam au Québec, c'est de redonner la force au catholicisme de s'affirmer haut et fort en lui donnant des bases intellectuelles qui lui permettront d'envisager qu'il y a d'autres possibilités en dehors du modernisme du Vatican 2 et de tout ce qui l'accompagne (évolutionnisme, laicisme, progressisme, etc).

    J'invite tout le monde à s'intéresser aux ouvrages de René Guénon, notamment La Crise du Monde Moderne et Orient et Occident pour comprendre l'essentiel de notre époque.

    Que la paix soit sur vous tous.

  • Lien Commentaire Joseph Pageau lundi, 08 septembre 2014 13:37 publie par Joseph Pageau

    Félicitations à toi Frédéric !
    Ton message est limpide et j'y adhère presque totalement.
    Ce qui m'a le plus frappé ce sont les deux paragraphes sur les valeurs. Tu touches vraiment le coeur de la situation de notre conscience personnelle face à cette attaque sournoise et généralisée où nous avons à réagir contre
    "cette inversion des valeurs véhiculée et promue dans le monde par les élites. Le mensonge combattant la vérité, les passions désordonnées s’opposant au don de soi, la perversion faisant perdre le souvenir de l’amour."
    C'est bien exprimé ! et ... tu vises justes !

Commentez cet article

Ces informations sont requises (*). Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.