jtemplate.ru - free extensions for joomla

L'ÉLITE ONTARIENNE: PERVERSE ET PRÉDATRICE D'ENFANTS

lundi, 23 fevrier 2015 11:19
Evaluez cet article
(0 vote)

Ray Y. Adamson

Heureusement pour Kathleen Wynne qu'aujourd'hui tous les médias se sont entendus pour focaliser sur l'aspect«sexting» de sa réforme scolaire - car c'était une autre semaine embarrassante pour le/la Premier ministre ontarien. Son ex sous-ministre de l'Éducation de l'Ontario Benjamin Levin - qui devra subir son procès pour pédophilie le 3 mars 2015 - a demandé à ses amis d'envoyer des témoignages d'appui au juge qui va instruire son procès. Il espère par ces témoignages obtenir un allègement de sa peine.

 

Benjamin Levin est accusé de sept infractions en vertu du Code criminel canadien. Dans sa lettre aux amis et collègues, il explique qu'il va plaider coupable à trois chefs d'accusations, à savoir un chef de possession de pornographie juvénile, un chef de fabrication de pornographie juvénile écrite et un chef d'avoir servi de conseiller à une agression sexuelle.

Une des personnes ayant reçu cette demande est Charles McVety[i]. Loin d'accepter de se soumettre à la demande ignoble, McVety a choisi d'exposer ce scandale dans les journaux. D'après-lui la pornographie juvénile ne serait pas de la vraie pornographie. Il n'y aurait aucun jeu de comédiens et aucun consentement. Il croit que c'est simplement l'enregistrement d'enfants qui se font violer.

Ordinairement, cette affaire devrait être classée sans commentaires: un type dérangé ayant commis des crimes envers des enfants subira un procès, plaidera coupable et sera condamné. Mais Levin n'est pas simplement un homme dérangé, c'est un haut fonctionnaire qui détient beaucoup d'influence. Cette affaire nous révèle comment une élite pourrie vise à tirer la société vers la corruption généralisée en pervertissant ses petits enfants.

Cette élite pourrie est l'élite politique au pouvoir. Kathleen Wynne, Premier ministre ontarien, lesbienne et activiste LGBT, a annoncé qu'en automne 2015 elle va réintroduire le curriculum LGBT controversé. Celui-ci était proposé par un gouvernement libéral précédent. Ledit curriculum avait tellement scandalisé les citoyens ontariens que l'ancien premier ministre Dalton McGuinty l'avait annulé en moins de trois jours (en 54 heures). Que contient ce programme éducatif?

  1. Il demande aux enfants de six ans d'identifier des parties du corps tels que le pénis, les testicules, le vagin, la vulve et plus;
  2. La théorie du genre est introduite avec l'homosexualité dès l'âge de huit ans;
  3. La masturbation est encouragée chez les enfants;
  4. La sodomie et le « sexe oral » y sont enseignés à treize ans.

Bref, c'est un programme complet de sexualisation de l'enfance. Quel rapport avec l'accusé, vous demandez? Justement, c'est Benjamin Levin qui l'a écrit, ce programme, alors qu'il était Sous-ministre de l'Éducation de l'Ontario.

Un tableau peint avec le pinceau du Mal : une Chef d'état lesbienne & militante LGBT change le curriculum scolaire pour y introduire la Théorie du genre dans sa version la plus graphique et hardcore au Canada, programme écrit par un sous-ministre accusé de pédophilie. Ce déviant avoué demande (par la bouche de ses avocats de l'étude légale Ruby Shiller Chan Hasan) à ses ex-confrères et amis de témoigner en sa faveur afin d'influencer la Cour à réduire sa peine, et ce malgré ses aveux écrits et annonces répétées qu'il a l'intention de plaider coupable.

Quelle impudence! certains diraient même « quelle chutzpah! ». Il est possible cependant que des amis témoignent en sa faveur, malgré le fait que les lettres seront très publiques et accessibles à la Cour, donc susceptibles d'être médiatisées. Ça rappelle la fameuse lettre du 26 janvier 1977 dans laquelle 60 intellectuels progressistes parisiens ont défendu les trois pédophiles de l'affaire dite de Versailles. En tout cas, cela a suffisamment dérangé Real women of Canada, un groupe "conservateur" qui demande aux citoyens d'envoyer leurs propres lettres au Procureur de la couronne afin de faire contrepoids aux lettres de soutien.

Moi je vous encourage à faire pareil, parce qu'apparamment ce n'est plus avec les preuves que les juges prennent leurs décisions au Canada. Il parait qu'il faut avoir des réseaux et envoyer des lettres pour faire pression. C'est ça le droit - je n'ose pas parler de justice - dans cet état où règne un élite perverse et prédatrice d'enfants.

 


[i] Charles McVety est un Chrétien évangélique pro-Israël qui distribue des cadeaux de Hanoukka aux bases militaires israéliennes. Serait-t-il un allié potentiel parce qu'ami et ultrasioniste? Possible, mais Levin a sûrement demandé son aide parce que McVety est le Président du Canadian Christian College de Toronto, donc un ancien confrère de Levin, lui-même anciennement professeur du University of Toronto. Ils se retrouvent donc dans plus d'un réseau commun.

Ajouter un Commentaire

Veuillez noter que votre commentaire n'apparaîtra qu'après avoir été validé par un administrateur du site. Attention : Cet espace est réservé à la mise en perspective des articles et vidéos du site. Ne seront donc acceptés que les commentaires argumentés et constructifs rédigés dans un français correct. Aucune forme de haine ou de violence ne sera tolérée.


Code de sécurité
Rafraîchir

Les derniers dossiers à lire...