jtemplate.ru - free extensions for joomla

Halloween ou la culture de la mort

vendredi, 31 octobre 2014 21:28
Evaluez cet article
(5 vote)

Mike Deschamps

Halloween la soumission en marche

Il est incroyable de voir aujourd'hui à quel point Halloween est devenu une activité macabre. Au Québec, la plupart des gens vont fêter Halloween sans se poser de questions. Combien d’entre nous se soumettent délibérément à cette singularité de la culture anglaise ? Trop hélas.

Halloween ou la culture anglaise de la mort

Halloween est l’héritage de la fête païenne de Samain longtemps célébrée par les Celtes. Cette fête fut importée en Amérique du nord avec l’arrivée des immigrants irlandais et écossais [i].  Avec le temps, cette fête est devenue de plus en plus macabre. Il est aujourd’hui normal dans les magasins de trouver toutes sortes de déguisements et d’accessoires tout aussi morbides les uns que les autres. Combien de mains coupées, de jambes détachées, de parties de corps humains et d’accessoires en tout genre faisant référence aux actes barbares peut-on y trouver ? Beaucoup trop, hélas ! 

La décapitation par les cocaïnomanes de l’État Islamique provoque l'émoi mais personne ne semble s'offusquer de trouver des faux bouts de bras ensanglantés dans l'épicerie du coin. Allez comprendre. 
Dans nos sociétés modernes, la mort est devenue un sport national [ii]. À l’heure où les Magnotta en herbe et les égorgeurs de moutons de l’EI fêtent Halloween à leur manière en se prêtant à des actes de barbarie, la société évolue vers un culte de la mort. Cette particularité culturelle nous est rappelée chaque 31 octobre de l’année. Appuyée par une jeunesse décérébrée plongée dans la culture pop, les choses ne risquent pas trop de changer car les actes de barbarie simulant la mort sont maintenant choses du quotidien et ce, pour le plus grand plaisir de nos oligarques dirigeants dégénérés amateurs de « Snuff Movie » [iii] .  L’Occident, qui sombre dans un abîme dont on ne voit jamais le fond [iv], produit tous les « joujoux »  nécessaires à ce sport national morbide : films et jeux vidéos ultra violents pour son peuple qu’il méprise et armes pour les égorgeurs de moutons du Moyen-Orient [v]. Les résultats ? Une vague déferlante de dégénérés adeptes des films de type « serial killer » Hollywoodien ont eu, ces dernières semaines, la brillante idée de se déguiser en clown pour simuler des massacres ou encore agresser des passants, aussi bien aux États-Unis qu’en France. Pendant ce temps-là, les cocaïnomanes du Moyen-Orient n’hésitent plus à poster en ligne des vidéos de leurs simulations ou de leurs réelles décapitations. 

Halloween, un génocide alimentaire

Halloween, fête pour les enfants ? C'est surtout le moment rêvé pour les multinationales de la chimie (ou alimentaires, ce sont les mêmes) de faire des cadeaux empoisonnés. Profitant de l'euphorie généralisée, les industriels du bonbon poison refourguent leur camelote qui contient colorants, aspartame, arômes artificiels agrémentée d'un fort taux de glucose. En plus, on fera la morale à nos enfants en les obligeant à terminer les paquets de faux chocolat et de confiseries chimiques pour ne rien jeter à la poubelle. Et c'est ainsi que naissent les mauvaises habitudes (en particulier pour nos chérubins) qui nous entraineront tranquillement vers l’obésité donc vers des complications de santé. 

Heureusement Halloween ce n’est pas que cela mais dans un monde où la décadence brille de pleins feux, se soumettre, idolâtrer la mort et s’empoisonner sans en avoir conscience, ne présage rien de bon. Être en phase avec une société malade n’a jamais été bon signe.


Références :

[i] http://fr.wikipedia.org/wiki/Halloween

[ii] http://www.lebonnetdespatriotes.net/lbdp/index.php/component/k2/item/112-societe-mortifiere

[iii] http://www.lebonnetdespatriotes.net/lbdp/index.php/component/k2/item/222-messes-noirs-et-snuff-movies-en-france

[iv] http://www.lebonnetdespatriotes.net/lbdp/index.php/component/k2/item/797-introduction-a-la-decadence

[v] http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/345922-nouveau-convoi-d-armement-us-largué-pour-daech

6 commentaires

  • Lien Commentaire fred vendredi, 30 octobre 2015 23:57 publie par fred

    Merci pour le temps investi à élever le niveau culturel de chacun! Dans le métro-boulot-dodo on finit tous par rentrer dans le moule. Ce genre d'article devrait être relayer partout!

  • Lien Commentaire Tardieu samedi, 01 novembre 2014 19:05 publie par Tardieu

    Et cet homme qui dénonce l'égorgement du mouton devant les enfants, il est ignorant aussi j'imagine ?

    http://youtu.be/OZIjOlUorR0

  • Lien Commentaire Mike Deschamps samedi, 01 novembre 2014 16:23 publie par Mike Deschamps

    Chère Lily,

    "Egorgeurs de mouton" est une métaphore au second degré. Je conçois qu'à travers un article, il n'est pas toujours facile de le percevoir. Expression réductrice peut-etre, mais raciste certainement pas. Nous laissons cela aux Israéliens qui se débrouillent très bien avec ceci. Vous auriez pu parler d'islamophobie mais ces barbares sanguinaires ne représentent pas l'Islam ou je me trompe ? Je ne connais pas le sujet ? Au contraire chère lectrice, et si vous aviez suivi l'actualité vous auriez su que certains des combattants en Syrie et au Mali étaient sous l'effet de la coke. Faut-il être sous la coke pour manger le coeur d'un homme qu'on vient de tuer ? Cela s'est passé en Syrie. Nous sommes chez Le Bonnet des Patriotes, partisans d'une réconciliation nationale donc pour les histoires de racisme, on repassera. Je vous remercie pour votre commentaire.

  • Lien Commentaire Lily samedi, 01 novembre 2014 15:44 publie par Lily

    Mal écrit, mais le fond n'est pas mauvais. A t-on besoin d'autant de morbidité?

    Par contre, les expressions du style " égorgeurs de mouton" sont très mal venues. Réductrices et racistes pour celle-ci. Reflétant la grande ignorance de l'auteur à d'autres, tell que "cocaïnomanes".

    Eric Newman, ou Magnotta a décapité et mangé un homme. Lors de la fête de l'Aid, les musulman égorgent, cuisinent puis partagent, notamment avec des nécessiteux, de la viande que tu aurais pu acheté au super marché. Sauf qu'ils le font eux même, selon leur rite.

  • Lien Commentaire Christian samedi, 01 novembre 2014 12:50 publie par Christian

    Combien savent qu'aujourd'hui 1er novembre c'est la fête catholique de la Toussaint et que demain c'est la commémoration des fidèles défunts ?

    Dans certains pays on va encore mettre une bougie sur la tombe d'un proche disparu.

    Et si on adoptait cette manière de faire, autrement plus symbolique et significative que cette fête macabre du 31 octobre.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%AAte_des_morts#mediaviewer/File:Wszystkich_swietych_cmentarz.jpg

  • Lien Commentaire Andrée Couture samedi, 01 novembre 2014 08:41 publie par Andrée Couture

    Excellent article sur la ''valeur'' de cette fête païenne qu'est l'Halloween. Je partage ton opinion sur toute la ligne. C'est une vraie décadence. Ça fait une bonne dizaine d'année que je ne la fête plus. C'est curieux pareil que Radio-Canada choisisse cette date pour annoncer qu'elle doit se départir de tous ses costumes de plusieurs émissions passées. Quand on était jeune, on se mettait des bas de nylon sur la tête pour se faire de grandes tresses et on se déguisait avec ce que l'on avait de vieux linges et guenilles. C'est rendu une débandade commerciale affreuse qui coûte très cher, assez qu'on a plus assez à manger avec notre budget mensuel: pas d'allure. Je dis comme toi; une société malade. Et aujourd'hui, c'est la Toussaints et personne n'y pense..... c'est bien dommage. Je respecte les morts, nos défunts.
    Chapeau bas (comme dirait Dieudo) pour ton article.

Commentez avec Facebook
Error
  • JUser: :_load: Unable to load user with id: 337